Accueil >> Technique
cle Technique

Sur cette page, nous nous efforçons de répondre aux questions les plus fréquemment posées.

Aspect et patine des pièces:
Les pièces sont oxydées, nettoyées et protégées par un produit antirouille incolore. Elles sont ensuite cirées et lustrées.
Nous obtenons ainsi un aspect vieilli « canon de fusil » (teinte brun sombre) qui répond à notre souci d'authenticité et qui peut légèrement varier d'une pièce à l'autre.
Certaines serrures parce qu'elles sont très ornementales (S2/A, S5, S6, S7) ont été polies à la pierre comme cela se faisait autrefois sur les belles pièces, avant d'être protégées.
Nous ne conseillons pas de peindre cette serrurerie, car cela aurait pour effet de cacher le travail réalisé sur la matière.

Fixation des pièces:

technique Les serrures sont fournies avec des tirants de fixation à tête forgée (sauf serrure S10 qui est XIXe).
Les pentures droites, verrous à vertevelles, huis de porte sont fournis avec des grands clous forgés dont le tronc doit être retourné dans le bois.
Pour toutes les autres pièces, nous pouvons fournir, sur demande seulement, des petits clous forgés de L 25mm ou 30mm (voir tarif).
Ces clous conviennent bien aux petites pièces telles que targettes, loqueteaux, platines, loquets pouciers...
Une autre solution peut être l'utilisation de vis bois à condition qu'elles soient à tête ronde fendue.
Nous ne les fournissons pas car on les trouve dans le commerce et dans toutes les dimensions.
(Il faudra simplement oxyder la tête à l'acide).

Sens de fonctionnement:
Les serrures, les clenches à ressort, les loqueteaux à ressort ont un sens de fermeture droite ou gauche qu'il est nécessaire de nous indiquer.
Nous parlons de fermeture à droite lorsque le pêne ferme en direction de la droite, et inversement (lorsqu'on est placé face à la serrure qui est normalement montée du côté tirant pour ouvrir de la porte.)

Les serrures et clenches sont faites pour être normalement montées « côté tirant pour ouvrir » de la porte.

Dans certains cas exceptionnels on souhaitera les monter côté poussant auquel cas un travail d'adaptation sera nécessaire (le sens du biseau du pêne demi-tour d'une serrure devra être inversé, le pêne d'une clenche devra être coudé etc.) Nous aurons besoin d'une coupe cotée du bloc porte.

Portes à recouvrement:
Les portes sont dites à recouvrement ou en applique, lorsqu'en position fermée et côté tirant pour ouvrir, le plan de la porte fait saillie par rapport au plan du bâti dormant (par opposition aux portes affleurantes).
Cela peut exiger l'adaptation de certaines pièces. Vérifier et nous communiquer cette cote X.

Fiches à piquer dans le bois:

TECHNIQUE

Certaines pièces sont dites « à piquer », c'est le cas de certains mentonnets, poignées de pouciers, étriers de targettes, gonds à piquer, les grands clous forgés. Ce montage est traditionnel et assure une excellente tenue dans le temps.
Les fiches doivent normalement traverser le bois (prévoir des avants trous) et être ensuite retournées 2 fois, une première fois à la pince et une seconde fois au marteau pour être serti dans le bois tel une agrafe.

Lorsqu'il n'est pas possible de traverser le bois (cas des menuiseries déjà installées), on pourra scier les fiches à la bonne longueur, réaliser quelques encoches en dents de harpon et les enfoncer dans le bois légèrement en force.

Fonctionnalités de la serrurerie :
Il est important de définir clairement les fonctionnalités dont on a besoin sur une porte.
Le tableau ci-dessous permet de visualiser ces différentes fonctionnalités:

Fermeture* Condamnation à clef Condamnation à la main
Serrures:
S2/A, S2, S5, S6, S7 Oui 2 tours des 2 côtés Côté int. (verrou de nuit)
S4 Oui 1 tour des 2 côtés Non
S8, S12 Oui 1 tour des 2 côtés Côté int. (verrou de nuit)
S3 Oui 1 tour côté ext. Côté int. (verrou de nuit)
S10, S10bis Oui 1 tour des 2 côtés Non
S9, S14 Non 2 tours des 2 côtés Non
Verrous à clefs:
S1, S11, S13 Non 2 tours côté ext. Côté int. (bouton coulisseau)
Clenche à ressort CR6: Oui 1 tour des 2 côtés Non
Autres clenches (ressort et fléau): Oui 
Non Non
Les clenches sont manœuvrées côté poussant par une poignée lève clenche ou un loquet poucier.
Targettes Non 
Non Oui 1 coté
Verrous à tige Non Non Oui 1 coté

* Par fermeture; nous entendons maintient de la porte en position fermée sans être obligé de la condamner à clef.( c'est par exemple le rôle du pêne biseauté demi-tour sur une serrure qui ne condamne pas la porte mais permet de la tenir fermée)

Mécanismes des serrures et sécurité:
Ils sont traditionnels, à l'identique également des mécanismes d'époque, finis et ajustés à la main en même temps que les panetons de clefs qui les manoeuvrent et sont tout à fait opérationnels.
Nous n'équipons pas nos coffres de mécanismes modernes à cylindre.
Cependant, sur des portes extérieures, il peut être possible de camoufler un système de condamnation moderne à cylindre en utilisant des serrures à pêne dormant seul ou une serrure 3 points lardées dans l'épaisseur du bois.
L'important est de pouvoir éviter la pose de « poignées béquilles sur plaques de propreté », (organes généralement nuisibles à l'apparence de la porte et empêchant la pose de toute pièce de serrurerie traditionnelle). Ceci est possible en neutralisant la fonction demi tour (pêne biseauté) sur certaines serrures 3 points, laquelle fonction n'existe pas sur les serrures à pêne dormant seul.

TECHNIQUE

Dans ce cas ces serrures modernes à cylindre ne seront donc utilisées que pour leur fonction de condamnation à clef.  Elles ne sont pas apparentes, seules les entrées de cylindre sont visibles et nous pouvons les cacher à l'intérieur de petits coffres à volet que nous réalisons. Il devient alors possible d'équiper la porte d'une serrurerie traditionnelle et ornementale (clenches, poignées ou pouciers, serrures à coffre)

 

Poignées lève clenches:
Elles sont destinées à manœuvrer du côté poussant (extérieur en général) des clenches à fléau ou à ressort. Elles sont montées sur un carré fileté permettant la manœuvre d'une bascule.
L'entretoise doit être sciée à l'épaisseur du bois +1mm pour éviter le frottement de la bascule sur le bois. Derrière l'écrou qui est carré, scier le bout de la tige filetée qui dépasse.
Lorsque la poignée lève clenche doit être montée au centre de la porte, il est alors nécessaire de vérifier que la longueur de la clenche est suffisante par rapport à la largeur de la porte. Nous consulter.

TECHNIQUE

 

Les loqueteaux à ressort:
Ces pièces sont généralement montées sur des fenêtres à meneau et leurs volets intérieurs lorsqu'ils sont trop hauts pour pouvoir être manœuvrés directement à la main. Il peut être manœuvré soit par un cordon, soit par une canne munie d'un crochet. Sur un même châssis, loqueteaux sur la partie haute et targettes sur la partie basse doivent être assortis.

Enfin ce qu'il vaut mieux éviter:
- Choisir des pièces qui ne seraient utilisées que « pour faire joli » et n'auraient aucune fonction ou seraient redondantes.
- Rechercher la « rusticité », alors que la serrurerie d'époque est ornementale, a un rôle d'embellissement, et ne cherche ni à se faire discrète, ni à faire rustique.
- L'impression de « standardisation » que l'on pourrait obtenir en montant les mêmes pièces sur toutes les portes. Il faut au contraire personnaliser en fonction des portes et des pièces sur lesquelles elles ouvrent.